Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 07:18

Le-cerveau-d-Hugo_cos_fiche_prog_visuel.jpgNous avons regardé hier soir avec beaucoup de bonheur le docu-fiction "le cerveau d'Hugo" sur France 2, sur le thème de l'autisme.

Un documentaire de très grande qualité, présentant  l'histoire d'Hugo, autiste Asperger, de l'enfance à 20 ans, reconstituée par un jeu d'acteurs, à partir de plusieurs histoires vraies. Le documentaire alterne de façon très pertinente la fiction (l'histoire d'Hugo) et les témoignages d'autistes et de parents d'autistes.

J'ai été bouleversée en particulier par le sentiment d'isolement exprimé par la plupart des témoins. Tous ont clairement exprimé le souvenir d'avoir été rejetés, voire harcelés ou humiliés dans leur enfance, de s'être sentis différents, incompris. Tous ont exprimé également que lorsqu'ils disaient qu'ils étaient autistes, les personnes se mettaient à parler plus lentement et à les "traiter comme des débiles".

Le reportage montre bien que les autistes sont des personnes d'une grande intelligence, avec certaines capacités hyper développées, et d'autres complètement en retrait. Qu'en particulier, ce qui leur manque, c'est le mode d'emploi du comportement "normal" en société, c'est l'apprentissage des codes sociaux qui est beaucoup plus difficile à intégrer, entre autres parce qu' ils n'ont pas eu la fonction d'imitation étant petits.

J'ai été impressionnée par le témoignage de Joseph Schovanec, autiste Asperger, aujourd'hui universitaire, qui parle une dizaine de langues et est le grand ambassadeur de l'autisme en France. Il explique par exemple qu'il sait dire "passe moi le sel" dans 12 langues, mais sera peut-être en incapacité de le dire en Français au bon moment...Il explique aussi qu'à l'âge ado, on commence à s'exprimer avec beaucoup d'onomatopées, d'expressions de visage, de sous-entendus...et qu'un autiste est incapable d'adopter ce type de langage...d'où un isolement grandissant.

Voici un interview de Joseph Schovanec où il explique bien cette difficulté d'intégrer les codes sociaux.

 

Nous avons pu voir aussi la souffrance des parents, devant vivre au quotidien avec un enfant incapable de les regarder dans les yeux, de communiquer, d'exprimer de la tendresse. Mais aussi leur amour pour leur enfant, leur accompagnement tenace, leur capacité à voir les potentiels de leur enfant et à les accompagner dans leur chemin.

 

Nous avons vu également les insuffisances du système français, en terme d'accompagnement des familles, de scolarisation des enfants, de connaissance de l'autisme.

Oui, décidément, un document de grande qualité, bouleversant...Merci au service public d'oser ce genre d'émission.

C'est aussi pour moi plein d'enseignements pour ma pratique de future éducatrice spécialisée...avec l'envie d'en savoir encore plus...

Partager cet article

Repost 0
Published by maryvonne - dans Mes coups de coeur
commenter cet article

commentaires

vivi 28/11/2012 23:13

Je comprends que tu sois passionnée. C'est un sujet tellement déroutant sur lequel on a tant à apprendre.

Présentation

  • : Maman de famille nombreuse...presque zen !
  • Maman de famille nombreuse...presque zen !
  • : Agée de 48 ans, Maman de 4 garçons (18 ans et des triplés de 17 ans),mais aussi Femme et Educatrice Specialisee, je vous partage mes coups de coeur, mes trucs de maman, mes petits bonheurs, mes découvertes, mes pensées...Ce blog est avant tout un blog d'échange et partage, alors Bienvenue à vous.
  • Contact

Image du Blog nouvellescles.centerblog.netChaque instant est bonheur

A qui est capable de le voir comme tel.

Henri Miller
 

Diapositive1-copie-8

zen-menus-copie-1.jpg

zen recettes