Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 16:44

fleur-lumiere.jpg

"Une légende Hindoue raconte qu'à l'origine du monde, les hommes, égaux des Dieux, abusèrent tellement de leur divinité que Brahmâ, Dieu des Dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher dans un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. La grande question fut alors : où cacher cette divinité ? Brahmâ convoqua les Dieux mineurs et leur demanda leur avis.

"Enterrons la divinité de l'homme au plus profond de la Terre" proposèrent-ils. Brahmâ leur répondit que cela ne suffirait pas : "Car l'homme creusera et la trouvera fatalement".

"Alors nous la cacherons au sommet de la plus haute montagne", proposèrent-ils encore. "Non, dit Brahmâ, parce qu'un jour les hommes grimperont sur toutes les montagnes de la Terre et une fois encore se saisiront de la divinité".

Les Dieux pensèrent à l'enfouir "au plus profond des océans" mais Brahmâ répondit à nouveau par la négative : "Tôt ou tard, l'homme voudra explorer les profondeurs des mers et il la trouvera".

Les Dieux avouèrent leur impuissance. Il n'existait aucune endroit sur Terre ou dans la mer que l'homme ne puisse atteindre un jour.

Alors Brahmâ dit : "Voici ce que nous ferons de la divinité de l'homme. Nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c'est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher."

La légende conclut que "depuis ce jour, l'homme a fait le tour de la Terre, il a exploré, plongé, escaladé et creusé, à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui."

 

En langue Sanskrit, "divinité" peut se traduire de bien des façons : énergie, Soi Suprême, harmonie, plénitude, sagesse ou bien encore bonheur. Un mot qui résonne de manière paradoxale à nos oreilles occidentales. Ainsi, à entendre cette ancienne légende Hindoue pleine de simplicité, le bonheur, compris non pas comme la recherche éperdue du plaisir, mais comme un désir de sérénité profonde, est à l'intérieur de nous. C'est en nous même et nulle part ailleurs que nous pouvons puiser notre part de divinité, notre part de sagesse."

 

Extrait de l'éditorial de Stéphane Arfi, Bonheur(s) magazine n°1, nov/déc 2012.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vivi 06/01/2013 21:25

J'ai toujours aimé les légendes et les paraboles.

Stéphanie 01/01/2013 23:25

Encore un partage magnifique. merci.

Thalie 30/12/2012 10:06

Je découvre ton blog, que j'aime beaucoup.
Le petit conte et tellement vrai !!! Merci pour ce partage.
Heureusement il reste encore des gens merveilleux qui n'ont pas oublié de rester connecté à eux.
Jolie journée !!

juliana andrée 28/12/2012 19:12

C'est très beau ! Merci pour cet extrait et bonne fin d'année ! biz du nord

Présentation

  • : Maman de famille nombreuse...presque zen !
  • Maman de famille nombreuse...presque zen !
  • : Agée de 48 ans, Maman de 4 garçons (18 ans et des triplés de 17 ans),mais aussi Femme et Educatrice Specialisee, je vous partage mes coups de coeur, mes trucs de maman, mes petits bonheurs, mes découvertes, mes pensées...Ce blog est avant tout un blog d'échange et partage, alors Bienvenue à vous.
  • Contact

Image du Blog nouvellescles.centerblog.netChaque instant est bonheur

A qui est capable de le voir comme tel.

Henri Miller
 

Diapositive1-copie-8

zen-menus-copie-1.jpg

zen recettes